20_jitvb


play babel

© Carmel Palumbo

BACK


Jusqu’ici tout va bien
2ème saison (Radio Panik, Bruxelles, BE)
 
Emission radiophonique, 3 épisodes de 58′ – 2016
Jusqu’ici tout va bien est une réalisation d’Anna Raimondo soutenue par le Fonds d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie Bruxelles.
Réalisée en partenariat avec Radio Panik, BNA-BBOT, Projection Room et Scam.
Merci à Roxane Brunet pour l’accompagnement au montage et au mix, à Francesca Masoero pour le suivi de production et communication, à Marcus Gammel pour sa généreuse participation, à Carmen Palumbo pour les droits à utiliser ses illustrations, à Younes Baba-Ali et June Peduzzi.
 
Rentre et trouve ta place : allonge toi parmi les sons de Jusqu’ici tout va bien.
 
 
Jusqu’ici tout va bien – Burn out
 
Voici les instructions à suivre pour ce nouveau rendez-vous : Trouve-toi un place confortable, prends de quoi écrire, un miroir et cherche une bougie. Allume-la…
Evite par contre tout élément ou vêtements inflammables et surtout fait attention à ne pas brûler …
Dans notre deuxième séance de Jusqu’ici tout va bien, spécial Burn Out, nous allons explorer l’ univers du Burn Out et ses symptômes accompagnés par la psychologue spécialisée en art-thérapie Lea Walter.
Tu vas traverser les sons du stress, ressentir tes limites et celles qui certains ont déjà dépassé.

A la carte :
Cv, Silvain Gire et David Colosio, Arte Radio, 2009
Epuisement professionnel, Louise Bernatowiez
Gérard Meurant-EV (elektronisch volume), auto-production, 2016
Fuir, Clement Baudet, auto-production, 2016
Sur le fil, Yvan Hanon, une production de l’Institut des Arts de Diffusion, Master Radio, 2015
Un test sonore proposée par la psychologue invitée Lea Walter pour évaluer ton niveau de stress
Carte blanche à Marcus Gammel, producteur de l’émission d’art sonore Klangkunst sur Deutschlandradio kultur (DE) avec des extraits de : Felix Kubin avec Säugling, Duschkopf, Damenschritte; Andreas Bick avec Fire Pattern et Frost Pattern; Sam Auinger avec Sechs Uhr Läuten; Dirk Specht / Svann Langguth avec Paranoise et Arturas Bumšteinas avec Sleep (an attempt at trying)
Interview à Yvan Hanon

Jusqu’ici tout va bien – Paranoïa
 

Ta thérapie radiophonique à base de créations sonores, soupe de mots et sons va prendre soin de tes oreilles et de ton esprit.
Dans cette première séance, nous allons explorer les univers de la paranoïa et de ses dérives.
Tu vas traverser de véritables états délirants, côtoyer des peurs quotidiennes et apprendre à reconnaître la vraie paranoïa.
Jusqu’ici tout va bien n’es pas un espace de science-fiction, mais propose de t’identifier à plusieurs sons et plusieurs voix, de traverser corps et ondes magnétiques, pour sonder et écouter les univers paranoïaques: projections et visions, à la frontière de la réalité…
N’aie pas peur, fais-moi confiance, suis la voix et les conseils du psychologue invité Tigran Tovmassian, docteur en psychopathologie et psychanalyse et co-directeur du groupe de recherche de Paris 7 sur les traumatismes psychiques.

Et laisse-toi transporter par l’ écoute des pièces sonores que je t’administre pour cette séance:
Folie Blanche, de Fabienne Lemonnier, une coproduction Arte Radio et acsr, avec le soutien du Fonds du Côté des Ondes, 2014 (FR/BE)
Hafifa, BNA-BBOT, 2015 (BE)
Danse Macrabre, d’ Anne Lepère, 2016 (BE)
Mamophobie, de Radio 0, Gzara, 2016 (BE)
Hooikoorts – Ballade, d’ Eva Moeraert, 2015 (BE)
Les Mauvais rêves, de Claire Richard, Arte Radio, 2016 (FR)
Meteore, de Chloé Despax et Nora Boulangier Hirch, 2016 (BE)
En plus: interview à Chloé Despax et Nora Boulangier Hirch (Radio Moniek) et carte blanche à l’artiste sonore belge Anne Lepère

Jusqu’ici tout va bien – Maux d’amour
 

Pour son dernier rdv de la saison, ta séance de thérapie radiophonique “Jusqu’ici tout va bien” te prends par la main et par tes oreilles pour sonder les maux d’amour.Tu vas traverser les chagrins d’amour, le mal de la trahison, les formes des jalousies pathologiques pour arriver à explorer la friend zone, accompagné(e) par Lydia Kundabagenzi, psychologue clinicienne, psychothérapeute d’orientation cognitive comportemental.Pour cette séance c’est vivement conseillé un petit miroir et de post it à tes côtés !

A la carte :
Ann Heppermann et Martin Johnson, Serendipity, produit par Sarah Lawrences college et soutenu par KCRW’s indépendance producer project, 2016
VOLTI, Tout fout le camps, 2012
Laryssa Kim, La mia donna, 2016
Sebastian Dicenaire, Pamela, acsr, 2015
Collection Temoignages De sexe feminin, France Culture, 2015
Lucie Geffroy, Mathilde, 2012
Younes Baba-ali, Code morse, 2013
Jeanne Robet, La voiture, issue de la série Pelles et râteaux, Arte Radio, 2016
Carte blanche à Corinne Dubien
Interview à Jeanne Robet

Jusqu’ici tout va bien
1ère saison (Radio Grenouille, Marseille, FR)
 
Jusqu’ici tout va bien est une réalisation d’Anna Raimondo diffusée sur Radio Grenouille.
Emission radiophonique, 5 épisodes de 28′ – 2012-2013
Mix: Tony Regnauld
 
Jusqu’ici tout va bien – Amour et dedicasses d’amour
 

Jusqu’ici tout va bien vibre d’amour grâce à vos déclarations radiophoniques.

Voici les conditions d’emploie de cette séance:
– Procure toi des bougies, même celles de ton dernier anniversaire, si nécessaire.
-Allumes-les.
-Maintennant pose toi dans une position confortable dans le noir.

Tu vas écouter l’amour traduit en sons, mots ou musiques par Jeanne Pierre, Lucie de Paris, Younes, Philipe, Sophie de Toulouse, Sophistik.
En parlant d’amour on va ècouter aussi un fragment de la fiction radiophonique “le son de l’amour” d’ Etienne Noiseau, autor entre autres choses du blog de critique radiophonique Syntone et une interview avec l’artiste.

Jusqu’ici Tout Va Bien – Micromachisme
 

La therapie sonore d’Anna Raimondo et Tony Regnauld au mixage retourne pour te masser les oreilles avec le special Micromachismes avec la collaboration preciouse de Laura Romero auteur du blog sur la creation radiophonique www.radioimaginamos.org et le podcast « El primer sentido ».
Entre autre l’ interview à la compositrice et musicienne Lucie Prod’homme et un bras de fer radiophonique: un homme et une femme, et la langue.
 

Jusqu’ici tout va bien – Babel
 

“Jusqu’ici tout va bien” special babel bascule aujourd’hui entre les langues, la langue des mots, le langage des gestes, les mots comme sons.
Dictionnaire des gestes napolitains, féminin et masculin dans les langues et beaucoup des questions.
Les langues dessinent les cultures. Alors, le travail de traduction est-il un travail d’intersection? Comment traverser les frontières des différences et trouver un sens commun? Nous en avons parlé avec Noël Dutrait traducteur spécialiste du chinois, et entre autre de « la montagne de l’ame » de Gao Xingjian.
De la pantomime sonore aux mots comme sons: de « The tune » à « Futurism Poetry », comment aller derrière les mots? L’artiste sonore et producteur de fiction radiophonique Dmitry Nicolaev nous en a parlé.
 

Jusqu’ici Tout Va Bien – Revolution D’objets Quotidiens
 

Ça fait presque un mois que tu es retourné de vacances ?
T’es-t-il encore une fois arrivé de menacer l’ordinateur ? Ou de prier le photocopieur pour qu’il fonctionne bien ? Quelle était la dernière fois que tu as parlé avec un objet ?
Penses-tu être anormal ou crois tu que les objets ont une âme?
« Jusqu’ici tout va bien » , par Anna Raimondo avec Tony Regnauld au mixage, revient chaque premier dimanche du mois à 20h30.
La thérapie sonore de radio Grenouille te guérit de la routine, en te massant les nerfs et en te pénétrant les oreilles avec un assortiment éclectique de musiques et de sons.
On commence la nouvelle saison en parlant de révolutions. Révolution de microphones, instruments et objets. Les objets qu’ils se rebellent de leur fonctionnalité, sont-ils fonctionnels à l’art ? Et l’art, est-il utile?
Avec une interview à l’artiste Younes Baba-Ali.
 

Jusqu’ici Tout Va Bien – Relaxation
 

« Jusqu’ici tout va bien », la thérapie sonore d’Anna Raimondo et Tony Regnauld au montage
special: état de relaxation contre les symptômes dépressifs de Noël
Boutons, tics, larmes a l’improviste?
« Jusqu’ici tout va bien » s’occupe de toi: décembre sera plus doux si tu suis les instructions.
Le remède c’est le sommeil.
La voix de la yogi Maria Luisa Munoz te guide dans un état de relaxation et l’interview d’ Alessandro Bosetti et ses sons te plongent dans un état d’hypnose.
Dors, dors tant que tu peux. Pour rêver et ne pas acheter.
On conseille d’écouter l’émission suivante en boucle, spécialement quand les symptômes de déprime de noël persistents.